Illusoire justice de Pierre FERRUA
 
 
 
 
 
 
Récit du calvaire
d'une victime de l'illusoire "justice des hommes"
.

Les lois et la jurisprudence peuvent générer des jugements erronés.
L’appareil judiciaire est faillible,
les méfaits qu'il commet sont irréparables.

 

En 1995, j’ai été Injustement victime devant la justice des conséquences de malversations financières faites à mon insu par mon chef comptable avec la complicité de la banque, et de manœuvres abusives de la part des escrocs qui reprirent mon entreprise.  C’est 16 années de calvaire vécues dans un contexte de procédures judiciaires infâmantes, que je décris pour démontrer le disfonctionnement de notre appareil judiciaire

En 2005, croyant que clamer mon cri de révolte aurait une incidence sur cette affaire, je lui ai consacré un site Internet "justice des hommes". Il n'en fut rien ! Néanmoins, par devoir de mémoire et souci de témoigner de la faillibilité de la justice des hommes (sur le plan judiciaire cette affaire étant à présent terminée), je reprends mon récit sur ce site en m'efforçant, avec le recul, d'en réduire la complexité en différenciant les procédures et en n'en présentant que l'essentiel :

 
Les tribulations judiciaires
de16 années de procédures infamantes
devant l'illusoire "justice des hommes"
 
 
 

Sommaire détaillé donnant un plan de la rubrique justice qui énumère les différents épisodes de 16 années de procédure

 

A lire impérativement avant de poursuivre.

 

Pour connaître la "victime" que je suis, résumé du chemin parcouru jusqu'à la création et la cession de l'entreprise

 

La cession de l'entreprise. Déclenchement de "l'affaire".

 

Une "affaire" simple au départ, qui déclenche une cascade de procédures

 

Les diverses procédures induites par les malversations du chef comptable

 

Commentaires et réflexions sur l'affaire et la justice des hommes

 
 
 
_________________________________________________________________________________________
 

Pourquoi la recomposition du site « justice des hommes »

Les textes du site ayant été rédigés au fur et à mesure du déroulement chronologique conjoint de différentes procédures ayant la même origine, le récit était assez complexe et pouvait paraître confus. J’ai jugé bon, pour faciliter l'appréhension de l'affaire et différencier les procédures, de ne pas en reprendre le plan ni l’intégralité des textes.

Pour celui qui désire de plus amples détails sur les motivations de mon combat, j'ai cru bon de joindre en pièces annexes certains textes d'origine.

Ces textes seront mis en ligne au fur et à mesure de leurs reprises pour une meilleure compréhension.

 
 
 
 
 
 
 
_